[Playlist du mois] Février 2012

playlist-dedalesonore-fevrier-2012-e1344168299760

Deuxième Playlist mensuelle du nom, avec toujours le même concept : une playlist collaborative combinant des morceaux publiés ou à publier dans nos articles respectifs, des morceaux bonus ou des morceaux qui font l’actualité durant le mois. Un concentré de DedaleSonore en un article par mois. Voici donc cette tant attendue playlist (elle aura tardé, certes, mais il y a de quoi faire) :

Pour commencer, une découverte venue de Norvège : Jarle Bernhoft. Son album, Solidarity Breaks, est sorti il y a plus d’un an dans son pays d’origine et ne débarque en France qu’en ce mois de février 2011. L’homme-orchestre chante comme les soulmen américains et fait tous ses arrangements tout seul en s’aidant de boucles qui accommodent son groove à merveille. Exemple avec Cmon Talk. Il aura certainement droit à une chronique prochainement (teaser inside). On enchaine avec les Londoniens de Django Django, qui ont sorti leur très attendu premier album éponyme ce mois, sur lequel on trouve l’excellente Waveforms. Et tant d’autres pépites, qu’ils mériteraient leur chronique aussi, tiens. On enchaîne avec Smith & Burrows, groupe composé de Tom Smith, le leader d’Editors, et Andu Burrows, ex-Razorlight, et la très mélodieuse Funny Looking Angels, de l’album du même nom. Toute aussi mélodieuse mais plus dans les sonorités electro, la non moins kiffante Last Exit Brest de Robin Foster poursuit cette playlist alors que vous en êtes déjà tout(e) retourné(e).

En vrac dans la suite de la playlist, le remix par Delorean de Big Weekend de Lemonade, RoadGame de Kavinsky, Mr. Nichols de Coldcut, le remix par Gucci Vump de Iron de Woodkid et ses excellents cuivres, Starring at the Sun de TV on the Radio, Sunshine de John Talabot, Disco des Young Professionnals, remixé par Yuksek, Where Are Your People (Kinema Remix) des We Have Band, Dirge de Death in Vegas, mais aussi A New Town de Field Music, Origins de Tennis, If I had a Boat de James Vincent McMorrow, Land of Anaka de Geoffrey Oryema

On redécolle par paliers pour terminer avec Daniel Merriweather et Red, puis The Race par Pyramid, et Viol de Gesaffelstein remixé par Brondiski. Même par paliers, ça envoie du lourd pour terminer. On espère vous avoir convaincu avec cette playlist, n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux si tel était le cas !