1 année est passée depuis la mort de JJ Cale, l’immense musicien blues rock qui a marqué des générations entières, c’était le 26 juillet 2013. Afin de rendre hommage à l’inventeur du Tulsa Sound, Eric Clapton, qui avait déjà repris ses morceaux Cocaine ou After Midnight, qui deviendront des tubes après cela, a invité ses potes pour un disque à la gloire de son défunt ami. Un disque qui compile 16 morceaux composés par JJ Cale. Quoi de mieux pour rendre hommage à un immense musicien que des musiciens de génie ? Eric Clapton donc, Tom Petty, Mark Knopfler ou encore John Mayer (qui a déjà repris They Call Me The Breeze sur son dernier disque « Paradise Valley »), tous ont donné de leur temps pour interpréter à leur manière l’un ou l’autre morceau de Cale avec le maître Clapton. Et franchement, c’est vraiment un très bon disque pour quiconque ne connaîtrait pas l’immense vie d’artiste de JJ Cale. La séance de rattrapage peut se faire sur Spotify ou Deezer.

ERIC CLAPTON & FRIENDS – THE BREEZE (AN APPRECIATION OF JJ CALE)

31 juillet 2014 New tracks

Deux ans déjà qu’on attendait The Raveonettes depuis l’excellent « Observator » !

Avec un son plus que jamais distordu mais toujours aussi mélodique, on retrouve à la première écoute le style si caractéristique du duo danois. « Pe’ahi » est le septième album du groupe, disponible depuis une dizaine de jours et en libre écoute par ici !

30 juillet 2014 New tracks

Sinkane est le nom de scène d’Ahmed Gallab, un jeune musicien d’origine soudanaise, installé à Brooklyn (NYC). Il a déjà sorti deux albums d’un savant mélange de funk, d’électro et d’afrobeat dont « Mars » en 2013 qui a fait forte impression avec ses rythmes chaleureux et enjoués. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’artiste est sur le label DFA Records fondé par James Murphy (LCD Soundsystem)… Début septembre (le 2 pour être précis), le New-Yorkais va sortir un nouveau disque, « Mean Love », avec 10 nouveaux titres dont How We Be que vous pouvez découvrir ci-dessus.

30 juillet 2014 New tracks

Angus & Julia Stone

Le troisième album d’Angus & Julia Stone est sorti hier en France. Sobrement intitulé « Angus & Julia Stone », il reprend les éléments qui ont fait le succès du groupe des antipodes : une pop folk bien léchée, deux voix qui s’accordent parfaitement, des riffs simples mais efficaces et toujours, cette atmosphère singulière, presque onirique, qui se dégage des titres du duo australien.

Malgré leur parenthèse solo entre 2010 et 2012, les cadets de la famille Stone (ils ont encore une grande sœur, Catherine, elle aussi musicienne, âgée de 32 ans) ont décidé de remettre ça 4 années après leur dernier disque « Down The Way » et ses tubes Big Jet Plane, Hold On ou And The Boys… sous l’impulsion du producteur américain Rick Rubin (Red Hot, Eminem, ZZ Top, Metallica, Jay-Z…) qui a fait des pieds et des mains pour réunir le duo.

Une collaboration qui se fait ressentir dans la musique proposée par les Stone. Pour ainsi dire, l’album balance entre le style originel du duo et celui plus grand public dirons-nous, proposé par Rick Rubin (les 4 premiers morceaux en somme) avec une attention particulière portée à l’instrumentation.


Le vrai début de l’album correspond sans doute à la ballade Wherever You Are qui renoue avec cette nostalgie insufflée par le duo dans ses derniers disques. Get Home, Death Defying Acts, Other Things, Please You et Main Street se situent dans le même registre et sont peut-être les meilleurs titres de l’album.


Notons aussi la présence de deux morceaux très cool, plus rock, Little Whiskey et le final Crash And Burn qui ressemblent davantage à ce qu’Angus Stone fait en solo et avec son groupe Lady of the Sunshine.

Certes moins homogène que leurs derniers disques, en rupture également avec le style qui les caractérise sur certains titres (la patte Rick Rubin et finalement une volonté affichée par le duo), « Angus & Julia Stone » reste une album estampillé Stone qui met encore une fois en avant le talent de ces deux jeunes gens. Et puis, quel plaisir de les retrouver à nouveau !

« Cet album est extraordinaire, Angus et Julia sont deux musiciens uniques […] Ils sont authentiques et font les choses avec le coeur. Je n’ai jamais travaillé avec des gens comme eux avant. » (Rick Rubin)

L’album est à découvrir sur Spotify et Deezer. Notez enfin qu’Angus et sa sœur feront une tournée française entre le 1er et le 10 décembre avec des passages à Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, Lille, Nantes et Toulouse.

29 juillet 2014 New tracks

SBTRKT (« subtract ») est un projet musical du DJ britannique Aaron Jerome qui s’est fait connaître à travers le remix de plusieurs chansons d’artistes renommés dont Radiohead ou M.I.A et un premier album (« SBTRKT ») applaudi par la critique. L’électro d’Aaron -qui a récemment fait bouger les spectateurs des Eurockéennes de Belfort- sera au cœur de la rentrée avec un deuxième album prévu pour le 22 septembre (« Wonder Where We Land »). Après plusieurs collaborations avec Drake ou Little Dragon notamment, l’Anglais récidive en invitant Ezra Koenig, le chanteur de l’excellente formation américaine Vampire Weekend, sur le morceau New Dorp. New York. qui s’avère très bon.

28 juillet 2014 New tracks

Voilà bientôt dix ans que le premier album de Bloc Party est sorti… 10 années qui auront fait germer 4 albums assez différents : deux disques rock (« Silent Alarm » et ses tubes Banquet et Helicopter en 2005 puis « A Weekend In The City » en 2007 et ses 5 premiers morceaux du feu de Dieu), un disque beaucoup plus électro qui aura divisé les fans (« Intimacy » en 2008) et un hybride qui penche plutôt vers le son originel de la formation (« Four » en 2012).

Pendant ces 10 ans, Kele Okereke, le leader charismatique, aura en parallèle fait son petit bonhomme de chemin en solo. Avec un son différent, clairement tourné électro voire dance, il aura enregistré pendant le break des Bloc Party l’album « Tenderoni » en 2010 dans lequel figurera la chanson éponyme qui le propulsera au sommet des charts européens et un EP (« The Hunter » en 2011). Autant dire que le trentenaire n’a pas chômé… mieux, son style, bien qu’éloigné du groupe qui l’a révélé, plaît. Histoire de transformer l’essai, Kele (son nom de scène) vient d’annoncer un deuxième album solo nommé « Trick » qui, aux sons du teaser ci-dessus, sera dans la droite lignée de ses disques précédents. En attendant le premier single, voilà une première information avec la date de sortie, fixée au 13 octobre 2014.


24 juillet 2014 New tracks

Airhead

Hier est sorti un sympathique EP tout droit venu d’Outre-Manche signé Airhead. Rob McAndrews sous son vrai nom, protégé et ami du fabuleux James Blake nous propose et nous plonge dans une post-dubstep à la sauce de Mount Kimbie et plus encore de son maître, qu’il accompagne régulièrement sur scène à la guitare. C’est en compagnie de celui-ci, mais aussi de Dan Foat qu’il a fondé le label 1-800 Dinosaur sur lequel sort son nouveau petit disque, où nous avons sélectionné pour vous Hundred Years, un titre où se compile la douceur des synthétiseurs avec l’agressivité des percussions et des voix à la sauce hip-hop. A noter également la plage Believe, qui nous livre des accents beaucoup plus house du producteur britanique. L’EP complet est disponible à l’écoute par ici.

22 juillet 2014 New tracks

Edwin Birdsong, vous ne connaissez pas ? On retrouve pourtant un air très connu dans cette track « Cola Bottle Baby »… Génies ou flibustiers, vous en pensez ce que vous voulez, mais les Daft Punk sont quand même plutôt doués pour repérer dans des morceaux de 1979 ce qui pourra faire danser la planète dans les années 2000, non ?

D’ailleurs vous saviez à quel point vous avez vieilli depuis la sortie de « Harder, Better, Faster, Stronger » ? Un coup d’œil au clip et bam, 13 ans dans ta face.

20 juillet 2014 Old tracks

Bonne nouvelle : le successeur de « Happy Soup » est prévu pour la rentrée. Le talentueux crooner anglais Baxter Dury nous a fait un peu trop attendre mais on ne lui en veut pas : à l’écoute de « Pleasure » et à la visualisation du clip intrigant l’accompagnant, il ne nous a pas fait attendre pour rien. « Pleasure » est orgasmique. « It’s a Pleasure » sortira le 20 octobre prochain. On en reparlera probablement !

En bonus dans la suite de l’article, le fabuleux « Claire » issu de l’album précédent.

19 juillet 2014 New tracks

Les français de Tahiti 80 viennent de dévoiler le clip de « Crush! », annonciateur d’un album pour la rentrée. C’est pas dingue mais on en demande pas plus pour les fins d’après-midis ensoleillées ! Un clip qui n’a rien à voir avec celui de leur tube « Heartbeat », mais comme on n’est pas dans une émission type « Fan des années 90… », on ne balance même pas le lien.

18 juillet 2014 New tracks

1 3 4 5 6 7 9